espaceampouleled


Le recyclage de l’ampoule à LED 


L’ampoule LED est au cœur des enjeux écologiques et économiques actuels. De sa fabrication à son recyclage, elle participe grandement à la préservation de l’environnement et à la limitation de l’émission de déchets. En ce sens, elle s’intègre parfaitement dans les stratégies d’éco-conception visant à fabriquer des équipements électriques et électroniques contenant surtout des matériaux recyclables.

Une conception adaptée au recyclage

Actuellement, la conception du recyclage ne se limite pas uniquement à la collecte des ordures et à la transformation des matériaux recyclables. Elle ne dépend ni des besoins des consommateurs ni des moyens à disposition des unités et des organisations chargées du traitement et du triage des différents déchets.

Pour ce qui est de l’ampoule LED, la stratégie de réutilisation des composants est effective, car elle est conçue de manière intelligente et son impact sur l’environnement est moindre.

En effet, les fabricants prennent déjà conscience de cet enjeu écologique et confèrent à l’ampoule à diode électroluminescente les caractéristiques d’un produit recyclable. Elle est maintenant dépourvue de mercure contrairement à l’ampoule fluo-compacte. En outre, la LED a également une durée de vie plus importante et une consommation plus économique qui se répercute a posteriori sur la préservation de l’environnement.

Une composition prête pour le recyclage

Une ampoule LED est constituée de plusieurs composants. Généralement, elle est faite de 88 % de verre, de 5 % de métaux et de 7 % d’autres matières comme les poudres fluorescentes.

En haut du dispositif se trouve un système optique qui est en verre ou en plastique. En dessous sont placés un circuit imprimé composé de métaux recyclables et les diodes électroluminescentes.

Après ces derniers s’ensuit le corps de l’ampoule qui est le plus souvent en plastique. À l'intérieur est logée une carte électronique constituée de métaux également recyclables. Enfin, tout en bas de la lampe se situe deux culots, dont l’un est en plastique (châssis) et l’autre en métal (point de contact électrique).