L'éclairage led dans les musées :

Quand la led devient presque une œuvre d'art

La question de l'éclairage fait partie des paramètres les plus importants lorsqu'il s'agit de l'éclairage d'un musée. Il n'y a, en effet, pas de bonne exposition s'il n'y a pas de bonne lumière. Si les musées sont parfois dans la pénombre, c'est pour mieux mettre en lumière les œuvres d'art qui habitent les lieux. Cela implique donc que les lampes fonctionnent pendant de très longues durées. Les questions du coût de la consommation, de la chaleur émise par les luminaires, et du respect de l’œuvre d'art doivent donc faire l'objet d'une attention toute particulière.

L'utilisation de la led dans les musées fait partie des innovations indiscutables. L'avenir de l'éclairage muséographique se trouve, d'ailleurs, si l'on en croit le Ministère de la Culture et le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, dans la technologie de la led. Cette étude démontre que le temps qui passe permet de mieux mettre en valeur les œuvres confiées aux musées pour les expositions, en risquant de moins en moins de les dégrader par l'effet de la lumière continue qui est diffusée vers elles.

L'utilisation de la led dans ce cadre muséologique a donc des avantages multiples. Elle permet une économie d'énergie incontestable : une ampoule à led de 4W permet par exemple d'égaler la puissance d'une ampoule traditionnelle de 40W, soit une consommation dix fois inférieure. Sur le long terme, pour ce genre de structure, l'économie est conséquente. Lorsque les conservateurs décident d'installer au sol les encastrables de sol qui guident les visiteurs, et qui restent allumés constamment, le coût de la consommation peut être très lourd, s'il est mal maîtrisé.

L'autre argument qui justifie l'entrée en grandes pompes de la led dans les musées est cité dans le document du Ministère de la culture : le rendu des couleurs est nettement meilleur grâce au spectre des ampoules actuelles qui ressemble de plus en plus au spectre de la lumière naturelle. La gamme de produits Viva-Lite en est la preuve. Grâce à ce spectre naturel, la qualité de la perception s'en trouve vraiment améliorée, et le confort visuel du spectateur est lui aussi augmenté : une meilleure mise en valeur de l'oeuvre d'art et une meilleure perception ne font qu'accentuer la qualité de l'exposition.

Enfin, les ampoules led actuelles proposent de choisir les teintes de l'éclairage : à une œuvre qui dégage de mélancolie et contient une dimension pathétique, on associe une lumière froide qui favorise le sentiment mélancolique du spectateur et l'aide ainsi à comprendre ce que dégage l'oeuvre. Au contraire, à une œuvre qui représente la renaissance de la nature ou une scène amoureuse, l'éclairage en teinte chaude amènera le sentiment de bien-être qui s'impose à la vue de telles scènes.